Comment Pixar a failli supprimer totalement Toy Story 2

Qui n’a jamais regretté de ne pas avoir fait de sauvegardes des données de son PC personnel avant une maladresse ? Et bien les plus professionnels des studios subissent parfois les mêmes mésaventures et frayeurs ! Revenons en janvier 1999, Pixar travail alors sur la production de son 3ième long métrage d’animation, Toy Story 2, lorsque la commande “/bin/rm -r -f *” (pour les “non-geek” celà veut dire “tout supprimer” !) fut exécutée accidentellement sur les machines hébergeant les données du film par un des employés qui souhaitait faire du ménage dans son répertoire.

A ce moment : 1 an de travail pour 30 personnes venait de disparaître ! Pixar eut alors recours aux sauvegardes des serveurs mais malheureusement quelques jours plus tard, les équipes se sont aperçues que ces dernières étaient corrompues depuis plus de 2 mois sans que le système de sauvegarde ne remonte aucune alerte… Certes, tout n’était plus perdu, les fichiers datant d’il y a 2 mois ayant pu être restaurés, mais cela faisait toujours 2 mois de travail pour 30 employés soit 5 ans de travail d’une personne à temps plein et surtout un retard pour la sortie du film…

La directrice Technique, Galyn Susman signala alors avoir fait une copie personnelle 2 semaines auparavant de ces données pour pouvoir travailler depuis sa maison de campagne, tout en s’occupant de ces enfants ! Ils ramenèrent alors en urgence cette machine dans les locaux Pixar afin de récupérer les fameuses données.

Malheureusement aucune sauvegarde n’était parfaite et ils ne réussirent pas à rassembler tout les morceaux (mais une grande partie) et perdirent tout de même une partie du travail réalisé. Au final quelques mois plus tard, Pixar a réécrit une bonne partie du scénario et les données perdues n’ont eu que peu d’impact. Pensez à sauvegarder vos données, et à vérifier que vos sauvegardes fonctionnent également !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *