Alerte aux graminées !

Les beaux jours sont de retour. Quel plaisir de se promener dans les rues sous le soleil, de sentir la chaleur de celui-ci réchauffer nos faces souriantes à la vue des tenues qui se raccourcissent des couleurs des fleurs multicolores et des pelouses verdoyantes.

C’est vrai que l’on a souffert de la pluie… mais cette dernière avait un intérêt : elle fixait les pollens, les empêchant de se répandre çà et là.

Car, si comme moi vous avez le malheur d’être allergique aux graminées (ie d’être victime du rhume des foins), vous devez souffrir en ce moment…

Les graminées, ce sont des herbes que l’on trouve un peu partout au bord des routes, dans les champs, etc. Autant dire que l’ennemi est partout.

Les Poacées aussi appelées Graminées (nom scientifique Poaceae ou Gramineae) forment une importante famille botanique. Elles tirent leur nom actuel du genre Poa (les pâturins).
On y regroupe près de 12 000 espèces en plus de 700 genres et on y trouve la plupart des espèces de plantes qu’on appelle communément « herbes », mais pas seulement, les bambous par exemple sont aussi des Poacées.
C’est une famille cosmopolite qui présente un intérêt économique majeur, assurant une grande partie de la nourriture de l’humanité.

Alors pour vous aider à lutter, nous pouvons remercier l’institut météorologique finlandais, qui met à notre disposition les données de son modèle de prévision de la composition de l’atmosphère SILAM (System for Integrated modeLling of Atmospheric coMposition). On obtient de véritables cartes de prévisions d’intensité des pollens de graminées à 5 jours.

Cela peut vous aider à prévoir vos doses d’antihistaminiques ou autres homéopathiques.  🙂

Pour les allergiques au bouleau, vous aurez les mêmes prévisions en cliquant sur “birch” ici.

Merci la Finlande !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *